30.12.05

Démocratie ?

Li meyeu moyén di si disgoster di li democraceye, c'est di djåzer cénk munutes aveu li electeur moyén.
(Emape Citron, Chwès di pinseye da les grands philosophes.)

25.12.05

Cruauté en Iran

Toutes ces pauvrettes cruellement fracassées au nom de l'Islam


18.12.05

Gloupez nos pauvres politiciens ....

Il l'a po braire aveu s'zizi dins s'mwin, c'est todi les minmes k' o spotche :
pôve pitit Elio

Vos n'ariveroz nén a taper des tomates su li pôve pitit
houme des campagnes di Francorchamps

Il est trop malén po si leyî atraper !

Di timpes en timpes, il a des femes ki sont batoues, nén sins rai-son: pove pitite crapåde

Ene pitite biesse pire ki les picrons et les wesses ki vos pikeneunt si foirt eyu ci ki ça va fwait må

Eyet po poirter des fleurs a les djintis ... adolescents rêveurs



(Merci à www.netdisaster.com, le site mondial des Gloupeurs - dont le stock de tartes à la crème a malheureusement été entièrement acheté par Noël Godin)

Co ene ôte so Georges Bush

(c'est ene Viye,mins c'est ene boune)

17.12.05

Lutoz conte li blanchiment di liårds - aveu mi cârte d'idintité

Banque de la Poste
54 rue des Colonies
1000 Bruxelles

Mijnheer Staf Miroir,
Administrateur délégué
Mevrouw De Rouck,
Présidente du Comité de Direction

Madame la Présidente du Comité de Direction,
Monsieur l'Administrateur Délégué,


J'ai bien reçu votre honorée du 2 Décembre, par laquelle vous m'informez des dangers que fait courir à mes économies, en vertu de la loi sur le blanchiment d'argent, le fait que vous ne disposez pas d'une copie de ma carte d'identité.

Je me dois d'abord de vous notifier - si besoin est - que l'Etat belge a tort de me croire capable de tels agissements : je n'ai jamais été source ou destinataire de blanchissement d'argent et n'étant pas banquier, je n'ai même jamais eu l'occasion d'être un accessoire de ce genre de forfait.

J'espère que vous pourrez me rassurer en ce qui vous concerne, même si votre empressement à vous soumettre à de telles obligations pourrait faire croire le contraire à des esprits mal intentionnés : j'attends donc votre réponse à ce sujet avec beaucoup intérêt.

Je dois aussi vous remercier de votre avertissement qui comme vous l'avez certainement constaté, m'a permis de vider mon compte presqu'entièrement.bien avant la date que vous prévoyiez pour mon passage sous les fourches caudines.

Les quelques euros qui y trainent encore vous seront peut être nécessaires pour régler les éventuels « impôts et frais » que vos confrères m'ont habitué de constater à l'occasion de la plupart des opérations.

Vous voudrez bien clôturer mon compte et transférer l'éventuel solde auprès d'un banquier que le gouvernement belge ne pourrait astreindre aux mêmes contraintes que celles auxquelles vous vous soumettez, à savoir votre collègue français, « LA POSTE », sur le compte dont vous trouverez les coordonnées IBAN, BIC etc en annexe.

Je souhaite que cette opération soit comptabilisée avant la date limite que vous avez vous même choisie, à savoir le 22 décembre 2005.

Veuillez accepter, Madame la Présidente du Comité de Direction, Monsieur l'Administrateur Délégué mes ultimes remerciements,





PON D'REPONSE : dj'ai pinsé ki falleut leu scrîre flamind ...


L'IDEYE ASTEUT BOUNE: ci côp ci i z'on comprind ... mins nén foirt raede !

26.11.05

Co ene ôte truk des aernakeus


Une livre turque vaut beaucoup moins que deux euros ....

Une arnaque qui s'en rapproche :
les politiciens et les fonctionnaires de l'Europe veulent encore y adjoindre la Turquie. Nous n'avons rien à y gagner.

Mais c'est un corollaire de la loi de Parkinson : plus leur organisation grandit et plus il y a des chances d'avancement pour eux.
Pour les intellos qui veulent étudier la loi de Parkinson

20.11.05

Pensée

Les feumes : kimmint fo t'y fwai po tchaire dins leu bras sins tchaire intrè leu mwains ?
(Innocent Citron, Pensées page 56)

19.11.05

Ene arnake a li bîre di Walonereye :








Combén di timps allons co no lèxhî prinde po des biesses pa des arnakeus ? BUVONS WALLON.

17.11.05

Citation ....

Dj'âreus bén voulu esse li Rwè des Anglais - à condition di nén esse oblidjî di mârier leu Reine !
(Innocent Citron , pensées page 42)

3.11.05

Co éne arnake :

li swè-dijhant bîre di Walonereye ...
k'a stî faîte pas les ovrîs flaminds d'ALKEN-MAES.

30.10.05

Lète d'ene båxhelle a si mame

Maman chérie, Je suis désolée de devoir te dire que j'ai quitté la maison pour aller vivre avec mon copain. Il est l'amour de ma vie. Tu devrais le voir, il est tellement mignon avec tous ses tattoos et son piercing et sa super moto. Mais ce n'est pas tout ma petite maman chérie. Je suis enfin enceinte et Abdoul dit que nous aurons une vie superbe dans sa caravane en plein milieu des bois. Il veut beaucoup d'enfants avec moi, c'est mon rêve aussi. Je me suis enfin rendu compte que la marijuana est bonne pour la santé et soulage les maux. Nous allons en cultiver et en donner à nos copains lorsqu'ils seront à court d'héroine et de cocaïne pour qu'ils ne souffrent pas. Entre-temps, j'espère que la science trouvera un remède contre le sida pour qu'Abdoul aille mieux. Il le mérite vraiment tu sais. Ne te fais pas de soucis pour moi maman, j'ai déjà 13 ans, je peux faire attention à moi toute seule et le peu d'expérience qui me manque, Abdoul peut le compenser avec ses 44 ans. J'espère pouvoir te rendre visite très bientôt pour que tu puisses faire la connaissance de tes petits enfants. Mais d'abord je vais avec Abdoul chez ses parents en caravane pour que nous puissions nous marier. Comme ça ce sera plus facile pour lui pour son permis de séjour. Ta fille qui t'aime. PS : Je te raconte des idioties maman, je suis chez les voisins ! Je voulais juste te dire qu'il y a des choses bien pire dans la vie que le bulletin scolaire que tu trouveras sur ta table de nuit. Je t'aime "

29.10.05

Pensée d'un père de famille

Mes propos vont peut-être vous choquer, mais à vrai dire je m'en fiche pas mal. Je vais être clair : la mort de deux jeunes, électrocutés alors qu'ils cherchaient à se cacher de la police, ne m'attriste pas, mais alors pas du tout. Ils sont, avec leurs parents, et les gouvernements lâches et serviles qui se succèdent depuis des décennies en France, les seuls responsables de leur mort. Qu'ils aient eu ou non la police à leurs trousses, peu importe. S'ils avaient été en règle, ou s'ils n'étaient pas entrés dans ce lieu interdit, ils seraient en vie. Ils ont bien cherché ce qui leur est arrivé.

Contrairement au maire PS de Chichy, Claude Dilain, je n'ai pas de pensées amicales envers les familles endeuillées. J'ai trois enfants, je sais que s'ils finissaient grillés dans un transfo, c'est que j'aurai échoué dans mon rôle de père. Je ne chercherais pas d'autres responsabilités, je m'en voudrais terriblement, je me cacherais de honte...

Je n'ai pas non plus envie de rendre hommage à ces jeunes. Qu'ont-ils fait pour mériter un hommage, une marche, ou quoi que ce soit? Rendrait-on hommage à chaque mafiosi tombé sous les balles de la police ou exécuté par un autre tueur? Quel est ce monde où nous vivons, dans quel état de déliquescence est tombé notre pays pour que nous inversions à ce point les valeurs, pour que nous condamnions celui qui défend son bien et que nous rendions hommage à celui qui pille, viole ou tue?

Comment des hommes politiques, comment des éducateurs sociaux - que nous payons! -, comment des journalistes peuvent-ils trouver des excuses aux pillards, aux casseurs, aux voyous qui ont brûlé des milliers de voitures, saccagé de nombreuses villes, tiré à gros calibre sur les CRS? Qui sont ces ordures qui soutiennent la racaille? De quel droit demande-t-on systématiquement aux forces de l'ordre de se justifier chaque fois qu'elles font leur boulot? Et pourquoi ne pas rendre maintenant EDF responsable de cet incident? Après tout, quelle idée absurde de produire de l'électricité, c'est extrêmement dangeureux!

Si je n'ai aucune pensée amicale pour ces victimes et leurs voyous de copains, je suis par contre affligé par le meurtre, à Epinay sur Seine, d'un père de famille dont le seul tort a été de vouloir photographier un lampadaire, pour des raisons professionnelles. Selon la police, il n'a pas été battu, il a été massacré, lynché, devant les yeux de sa femme et de sa fille, par des jeunes (inutile de vous traduire le terme) qui n'ont visiblement pas accepté qu'il soit là. Les secours sont parvenus à le ranimer après 20 minutes de massages cardiaque, mais il n'a pas survécu.

Là, nous avons un vrai martyr. Là, nous devons rendre hommage. Là, les autorités devraient exprimer leur compassion. Mais non, là, tout le monde s'en fout. Il n'y aura pas d'émeute, pas de pseudo travailleur social pour défendre la mémoire de cet homme, victime de la haine des banlieues. Sa famille le pleurera, puis tout les autres oublieront. Il n'est pas certain que les animaux qui ont fait ça soient arrêtés, et s'ils le sont, combien de temps passeront-ils en prison? Quelques années, pour parfaire leurs techniques de racailles?

J'ai imaginé la scène du père massacré, les coups, les insultes, la violence et la haine. La victime, sa femme hurlant de l'épargner, sa fille pleurant et criant, et lui gémissant par terre dans une mare de sang. J'imagine les raclures s'acharner sur lui, le sourire aux lèvres, convaincus de leur supériorité, à coup de poings, de pieds, de tête... Et j'en pleure de rage et d'impuissance, avec une envie de vomir... et de faire autre chose, que je n'ai pas le droit d'écrire ici.

Pauvre gars, pauvre France, quand nos compatriotes vont-ils se réveiller, et coller en prison toutes les ordures responsables de cette situation?

Patrick Kronenberger

28.10.05

Walloween = Halloween wallon

(par un penseur socialiste désirant rester anonyme)

Description

Fête au cours de laquelle les enfants wallons portent les masques des personnalités qui nous ont vraiment foutu les chocottes.

Origine

Ce rituel au cours duquel des monstres resurgissent dans les rues aurait pour origine "la réincarnation", ce principe fondateur de diverses religions ainsi que du parti socialiste wallon.

Étapes de la réincarnation socialiste

1. Stade minéral :

naissance en Wallonie du frère de l'homme de Cro-Magnon, l'homme de Quaregnon dont la célèbre "Charte" grava une page historique du PS.
Si aujourd'hui Michel Daerden proclame sa fierté d'appartenir au stade minéral (du nom de l'eau dont il s'abreuve exclusivement), laissez-le s'exprimer. Un sevrage présente toujours des hauts et des bas.

2. Stade végétal :
caractérisé par la cueillette du Guy (trois sortes disponibles sur le marché, de Waremme à Ath).
Apparition également, dans les Ardennes, de "l'homo sapins" et, plus haut sur la carte, de l'homme du Néant d'Herstal", dont les investissements pour fabriquer gourdins et arbalètes coûtaient la peau d'FN.

3. Stade animal :
dominé par une meute d'hommes voraces aux mains d'un irréductible barbu blanc baptisé l'homme Despi" qu'on appelait l'homme des cavernes (ou "logements sociaux") par opposition avec l'homme des casernes, André Flahaut.
Sachez que l'homme Despi avait fait décorer ses cavernes sociales d'ornementations dignes des grottes de Lascaux. Elio Di Rupestre fut alors contraint de chasser l'homme des cavernes lors de la célèbre opération "Lavons notre lynchage en famille !".

4. Stade libéral :
Oui, je sais, cela paraît aussi improbable qu'un sumo anorexique, mais un socialiste libéral, cela existe ! C'est celui qui déroule tapis rouge devant Bernie Ecclestone.

Quant au stade ultime, le socialisme à visage "humain", les travaux sont encore en cours.

27.10.05

Pensée walloweenne :

C'est à Charleroi que j'ai découvert qu'un anagramme de "camarades" est "mascarade".

22.10.05

Petit texte de Philippe Geluck

Les Français sont en train de se poser la question de savoir s'ils ne devraient pas imprimer sur les paquets de cigarettes (dont le prix vient
d'ailleurs d'augmenter considérablement) la photo d'un fumeur atteint du cancer du même nom ainsi que la mention "Le tabac tue". L'effet sera-t-il suffisamment dissuasif que pour décourager les futurs consommateurs ou faire baisser la fréquence d'inhalation des adeptes de Jean Nicot (1530-1600).

L'idée n'est pas bête et pourrait faire des petits.

On ferait imprimer sur les sachets de bonbons des photographies de dents gâtées et sur les étiquettes des bouteilles de bière ou de whisky des clichés d'accidentés de la route perdant leurs derniers litres de sang dans le bas fossé.
Sur chaque emballage plastique, chaque canette, chaque bouteille d'eau minérale, une vue de décharge publique où s'entassent pour les siècles des siècles les rebuts de notre société d'hyper consommation.

Sur nos T-shirts, casquettes et chaussures de sport, on verrait le portrait des enfants esclaves qui, dans des caves obscures quelque part en Asie, pour quelques centimes d'euro, cousent de leurs petits doigts les vêtements que nous porterons seulement quelques fois avant de les bazarder parce que le coloris ne sera plus de saison.

Il faudrait aussi apposer sur chaque litre d'essence l'image d'une mouette mazoutée et sur chaque baril de pétrole, celle des terres inondées par les océans qui vont bientôt déborder suite au réchauffement de la planète ou celle de populations martyrisées par des guerres dont le seul but est de préserver l'approvisionnement d'or noir des pays les plus riches et les plus égoïstes du monde.

Excusez-moi, je m'énerve.

Au fond, la meilleure solution serait peut-être, tout simplement, de faire imprimer sur les billets de banque cette mention : "Peut nuire gravement à
l'humanité".

Philippe Geluck.

13.10.05

Avec Belgacom, faites une farce à vos amis !

Nous pouvons maintenant de notre GSM envoyer un SMS vers un poste fixe.
1 Le poste fixe est appellé par BelgaCom. Quand l'abonné décroche ...
2 ...le message SMS est transformé en signal vocal envoyé au poste fixe -
3 Un autre signal explique à l'abonné comment accuser réception.
4 Le système attend accusé de réception ou fin de communication.
Si l'abonné ne décroche pas, l'opération est recommencée une heure plus tard.
Idem si l'abonné décroche mais ne donne pas accusé de réception

Ce service est, pour l'abonné du poste fixe, GRATUIT [semble t'il]
Mais ce service n'est pas mis en fonction avant que l'abonné (du poste fixe) ne le réclame.
Et tant que le service n'est pas activé, les étapes 2 et 3 ci dessus ne sont pas exécutées.



MORALITE
J'ai envoyé un SMS sur le poste fixe de tous mes amis : ils en ont eu pour longtemps à courir toutes les soixante minutes, décrocher leur téléphone pour ne rien entendre et se demander quel est le mauvais plaisant qui ...

En ce mois d'Octobre 2005, le service 0800 33800 n'est pas au courant de ce problème : à une de nos relations il a suggéré ... de suspendre un autre service, ce qui n'a évidemment rien arrangé.

En d'autres termes, au lieu de dépister mes appels malicieux, BelgaCom en crée à ma place !

Mais il me facture, grâce à Proximus, un service (le SMS) qu'il n'a pas délivré ...







à Belgacon



on prend le
Belge pour
..... un
con...




Encore une coïncidence ... ?


"Les tarifs d'électricité sont sensiblement plus bas en région flamande qu'en Wallonie.
Les tarifs d'électricité, leur libéralisation sont une matière fédérale.
Le ministre fédéral en charge est flamand."


Reste t il quelqu'un
- qui croit encore à l'utilité de la Cour d'Arbitrage entre Flamands et Wallons
- qui osera se plaindre auprès de cette juridiction de cette inégalité de traitement ?

12.10.05

Déjanté ?

Èm mononke Gustave [el pa da cousin Edgar] m' a raconté ki do timpe d' el guere di 40, cwand il bouteut å siervice des telegrames des PTT, il a veyou on bea djoû on houme aveu si tchén ariver, prinde el croyon eyet scrire so on formulaire "Woof Woof Woof Woof Woof Woof Woof Woof Woof !".
Eyet èm Mononke Gustave li dit :
"I n' a ki 9 mots, vos alez payî li minme ki si d' aveut on mot di pus :
" paski c' est on forfait po 1 à 10 mots.
" Si vos vloz, dji pous co mete on Woof di pus å cul da vosse tecse ..."

"Bén nonna, hon, ça ni vorreut pu rén dire ! " ki li a respondou ... li tchén.

7.10.05

JUNK MAIL - COURRIERS MERDIQUES - PUBS ET CONTREPUBS

Quand vous recevez dans votre courrier ces lettres de pré-approbation pour des cartes de crédits, prêts automobiles ou autres offres du même genre, la plupart sont accompagnées d'enveloppes de retour pré-affranchies, pas vrai ?
Donc pourquoi ne pas en profiter pour vous débarrasser d'autres courriers inutiles en les mettant dans ces jolies petites enveloppes et ensuite à La Poste !
Vous pouvez ainsi envoyer l'annonce reçue de votre dépanneur local à American Express. Ou vos coupons rabais de pizza à Orange Telecom.
Ou les offres exceptionnelles de Carrefour/Leclerc à qui vous voudrez ...
Si vous n'avez rien reçu d'autre cette journée-là, vous pouvez toujours retourner le formulaire vierge dans l'enveloppe pré-affranchie !

Quand vous recevez de la publicité avec votre facture d'électricité ou de téléphone , joignez-la avec votre paiement. Laissez à la compagnie le soin de s'en débarrasser.
- çà çà marche dans les pays où on envoie un RIB ou un chèque (FRANCE, USA) pas en Belgique. Qui peut nous signaler une autre façon de faire ?


Si vous voulez demeurer anonyme, pensez juste à vous assurer que votre nom n'est pas écrit sur l'un ou l'autre des documents que vous retournez.

Vous pouvez aussi renvoyer l'enveloppe vide juste pour laisser la société se demander si elle a perdu un client potentiel.

Au bout d'un moment, et si nous nous y mettons tous, les banques, compagnies de crédits et autres marchands de pizza vont commencer à recevoir toutes les cochonneries qu'elles ont envoyées. Laissons les donc apprécier ce que c'est que de recevoir toutes ces inanités... le meilleur dans tout ça c'est qu'elles paieront elles-mêmes pour l'enveloppe et le timbre! (et ceci 2 fois : l'envoi et le retour)

Pas beau ça ? Aidons à garder notre service postal occupé puisqu'il prétend que le courrier électronique leur pique des clients, et pour cette raison il devra sans doute prochainement augmenter le prix des timbres !

2.10.05

Le coût des machines à tricher aux élections : 25 millions de dollars pour les machines à voter dans 940 bureaux de vote

Extrait de presse
USA

.....Voting Technology

Florida’s election reforms decertify punch card ballots, certify touch voting systems, and require every Florida county to use either optical scan or direct record electronic voting systems that have “second chance” technology. While these are welcome reforms, replacing the punch card machines has potential shortcomings. First, local election officials have a limited choice of voting machines certified by the Division of Elections.
Second, there is the possibility that a malfunction or error will not be corrected because there is no paper ballot to provide vote verification. Finally, insufficient funding is an obstacle. In Miami-Dade County, the supervisor of elections purchased new voting machines. With approximately 940 precincts, Miami-Dade County spent about $26,596 per precinct. The total cost for voting machines throughout the county was approximately $25 million. Under the legislature’s formula of $3,750 per precinct for counties with populations larger than 75,000, Miami-Dade County would likely receive slightly more than $3 million from the Division of Elections.

At the June 2002 briefing, several panelists discussed the advantages .......


QU'EST CE QUI MOTIVE NOS POLITICIENS A DEPENSER AUTANT DE NOTRE ARGENT EN MACHINES QUI PERMETTENT DE TRICHER ?

Logiciels que Bill Gates ne m'a pas vendu et ne me vendra pas ...

J'ai moins le sentiment d'être pressé comme un citron par Microsoft quand je me sers, en lieu et place de ses logiciels des produits qui suivent :

UN CHERCHEUR DE SITES QUI CORRESPONDENT A VOS INTERETS
http://www.stumbleupon.com/
Il vous appartient évidemment de lui dire quels sont ces intérêts.
Mais vous pouvez changer d'avis à tout moment,
[puisqu'avec l'âge votre QI et votre capacité à vous intéresser au monde vont aller en diminuant]

UN REMPLACEMENT AVANTAGEUX DE MICROSOFT OFFICE, avec lequel il est d'ailleurs compatible : OPENOFFICE
On en trouvera une revue critique en cliquant ici
et on pourra le décharger à
http://www.openoffice.org/
Cette suite d'applications est gratuite.

UN REMPLACEMENT AVANTAGEUX D'INTERNET EXPLORER : FIREFOX
http://www.mozilla.org/products/firefox/
Ce logiciel est gratuit
Utilisez ses nombreux outils complémentaires téléchargeables séparément.
La barre d'outil stumbleupon (voir plus haut) est l'un d'entr'eux

UN REMPLACEMENT DE GOOGLE (dont il utilise les résultats, avec ceux d'autres moteurs de recherche)
http://clusty.com/ (pas de www)
Il organise les résultats des recherches de toute une série de moteurs de recherche dans une arborescence bien plus pratique à consulter.

DIVERS ANTI SPYWARES, ANTIVIRUS etc
J'utilise la version gratuite de A-Squared qui est censée détecter les "malwares" quoi que ce soit que ce mot barbare veuille dire. Il détecte entr'autres -paraît il - des cookies qui déclenchent des maladies peu connues virales ou non. Un scan de temps en temps avec A-squared ne fait pas de tort à ma machine, même si je ne peux pas jurer qu'il lui fasse du bien. En tout cas il ne fait pas de tort comme certains antivirus bien mieux connus. La version d'essai de 30 jours ou la version abrégée gratuite de ASquared peuvent être télé-déchargée ici



Pour détecter les programmes qui en apparence anodins sont mêlés aux programmes qui se lancent tous seuls dès qu'on allume son PC et créent un virus à intervalle régulier, j'utilise SpyBot dont la version gratuite
peut être télé-déchargée ici

J'utilise enfin AVG, l'antivirus gratuit de GRISOFT. Il me donne moins d'ennuis - sous Windows XP que certains antivirus pourtant beaucoup mieux connus.
J'utilise la version gratuite AVG FREE.
C'est sous
http://free.grisoft.com/freeweb.php
qu'on le trouvait il y a peu. Et que je l'y ai re-trouvé (j'avais perdu mon n° de licence, je le note ici pour ne plus le perdre : 70FREE-TX-L7Z2U-IB-P1-C01-SIJTY-QEN-1WSV). Mais on dirait que Grisoft veut décourager l'utilisation gratuite : on dirait que, régulièrement, ils changent l'adresse web de la page dont on peut descendre la version gratuite; voyez les "COMMENTS" où les lecteurs de la présente ont ajouté - et rajouteront encore - la page web où ils ont eux retrouvé cette version gratuite (en faisant un search de "free edition" sur le site de Grisoft).

22.9.05

Pinsêye

Di nos djoûs, li perfeccion c' est ene grande cwålité.
Mins cwand dj' esteus djônne eyet ki dj' apurdeus on mestî, li perfeccion c' esteut ene obligaecion !

13.9.05

L'enquête qui prouve que les pessimistes meurent plus jeune n'étonne pas les pessimistes : ils l'avaient prévu !

New York (SatireWire.com) —
La principale conclusion d'une enquête publiée mardi et selon laquelle les pessimistes vivent moins longtemps que les autres, c'est, selon une étude de la célèbre Mayo Clinic de New York, que les pessimistes ont bien raison de l'être.
C'est en effet à eux [disent les pessimistes], que s'en prend davantage la nature - cette iniquité démontrant qu'ils ont bien raison de croire que ce sont eux qui sont toujours les victimes.

Une autre conclusion de cette étude est qu'en adoptant une attitude plus positive, les pessimistes pourraient sensiblement augmenter leur durée de vie.
Si, de façon générale, les pessimistes auxquels cette proposition est soumise promettent d'essayer de la suivre, ils mentionnent invariablement qu'ils ont des doutes tant sur la validité d'une telle suggestion que sur leur capacité à la mettre en pratique.

12.9.05

La météo est impassible ...

Li timpes, (bon timps ou bén mwais timps) n' est nén gêné pas les djins ki li critiknut ou bén ki tchantnut ses louanges. Vos duvrîz aprinde a fé come li !

11.9.05

One djins aveu on fin nez ?

Tot ça c'est des mintes di propagande : Si l'a ene saki ki n'a nén on fin nez c'est bén Bush

Humour Anglais - ou vérité profonde ?

We know exactly where one cow with mad-cow-disease is located among the millions and millions of cows in the UK, but we haven't got a clue as to where thousands of illegal immigrants and terrorists are located!!
Maybe we should put the Department of Agriculture in charge of immigration?

8.9.05

Extrait du petit catéchisme de Malines (selon cousin Edgar)

Q: Quelles sont les quatre vérités principales que nous devons connaître et croire ?

R:
1/ El pexhon va dins l' aiwe sins si neyî
2/ El foyon va dins li tere sins stoufî
3/ El solea va dins li bouxhon di spenes sins si pikî
4/ El trå di vosse cû si ressere sins coirdea.

7.9.05

Des pratiques commerciales qu'une association de consommateurs sérieuses condamne ...


Emettre des slogans accrocheurs, inspirer un sentiment d'urgence si le destinataire ne veut pas rater une bonne affaire, personaliser l'envoi, en limiter la validité, ...
... autant de pratiques que votre association de consommateur devrait condamner.
Regardez l'expéditeur de ce torche cul ... (Double clic sur l'image du bas)

Oui, mais .... regardez qui est l'expéditeur de ce torche-c... (double clic sur l'image du bas ...)

6.9.05

Cwè esse donk k' arive a les Yahourts ?

A l' dierinne munute do dierin djoû da li 'Période de validité' k' est mårkêye seu leu pot, cwè esse donk k' arive dins les yahôrd ?

5.9.05

Repeating is human, recursing is divine (E.Dijkstra)

Cwand dj' esteus on pitit gamén del pitite sicole, dj' esteus tot sot après les boteye di vinaigue: so li mitan di droete da leus etiketes il aveut ene boteye di vinaigue, avou so l' etikete ene boteye di vinaigue k' aveut so l' etikete ene boteye ...

Il a ene sacwè dinsi rolâ !

24.8.05

Nouvelles paroles des chansons classiques ...

M. & Mme DUZIEL ont 5 filles

Betty, Baba, Noëlle, Candide et Sandra ... DUZIEL


M. & Mme ZONNE ont 2 fils

Pepito, Nicolas ...ZONNE


M. & Mme ENFANT ont 2 filles

Hélène et Ludivine ENFANT...


M. & Mme WOWOWO ont 4 filles

Leslie, Irène, Dufarde, Aleeeeeeeexandrie WOWOWO ...


M. & Mme PENNEFLAMME ont une fille dyslexique

Cathy PENNEFLAMME tu n'es paaaaas ... de notre galaxiiiiiiiiie

...



T'as pas compris ?
M. & Mme OUKOI ont 2 fils
Ted et Bill ...ou quoi ?


M. & Mme FORME-MOHA ont 3 fils

Jésus, Hans, Hubert ... FORME, moi

23.8.05

Wallon en orthographe commune, petite synthèse de Pablo Saratxchaga à l'intention des Liégeois.

Les règles pour lire "al lidjwesse" le wallon en orthographe commune (il y a bien sûr des exceptions; mais avec ça on est à 90% bon pour Liège même, et à 99% bon si on remplace les exceptions de Liège-ville par des formes plus régulières qu'on trouve encore dans les alentours de Liège:
å => au (écrit å), ae => è, ai => ê, ea => ê, én => in, h => h (prononcé), jh => h, oi => wè, oe => eû, oen = on, sch => h, sh => ss, xh => h

et aussi savoir qu'un certain nombre de signes ne sont pas écrits quand non nécessaires (non ambigus):
- e => è (pas de "e muets", sauf en fin de mot)
- eu => eû
- oy => ôy
- a,e,i,u,ou devant une consonne sonore (b,d,dj,g,j,jh,v,z) ou un "r" sont naturellement longs (eg: Lidje => Lîdje, ayir => ayîr, cur => cûr, ouy => oûy)
- les consonnes sonores (b,d,dj,g,j,jh,v,z) se prononcent toujours comme la consonne sourde correspondante (p,t,tch,k,ch,xh,f,ss) en fin de mot (ça, on le fait aussi en Feller) (eg: gade => gat', åbe => åp', rôze => rôss', pådje => påtch', Lidje => Lîtch')

22.8.05

Pinsées da Einstein

Dji ni passe nén mi timps a sondjî au futur : I va vnnu râte assez !
Li secret des djins k'o lome grands créateux : ni nén dire leu sources.
L'afwère ki m'épaitche li pus d'apprinde c'est çu k'o m'a apprinds a sicole.

"Common sense is the collection of prejudices acquired by age eighteen."

"Technological progress is like an axe in the hands of a pathological criminal."

"Peace cannot be kept by force. It can only be achieved by understanding."

"We can't solve problems by using the same kind of thinking we used when we created them."

"Education is what remains after one has forgotten everything he learned in school."

"I know not with what weapons World War III will be fought, but World War IV will be fought with sticks and stones."

"Great spirits have always found violent opposition from mediocrities. The latter cannot understand it when a man does not thoughtlessly submit to hereditary prejudices but honestly and courageously uses his intelligence."

"Not everything that counts can be counted, and not everything that can be counted counts."

Celles ci mi feyenneunt sondjî å rifondou eyèt ä les rifondeus
Les grands scincieux ont todis yeu malaejeye aveu les innocints
El cén ki ni s'a jamais trompé n'a jamais rén caxhî du novea

Trop malhaeji li rifondou ?
I nos fåt tot rinde pu ajeye, mins nén trop ajeye

Exampes d'infinité ?
L'Univers eyèt li biestryes des djins. Mins dji ni seus nén seur ki l'univers est on bon exampe.

17.8.05

15.8.05

September eleven ?


On leus aveut bén mostré ki leu deus tours d' alinent esse ataké-es pa on avion !

13.8.05

9.8.05

Pour les amateurs de voile


Les plaeces eyu esse ki c'est bén po vos ôtes fé do batea !
[Double click sur l'image pour l'agrandir]

6.8.05

Intelligent product design [La conception intelligente d'un emballage ...]


Dji vwès voltî Monsieu Colruyt : Asteure k'il a candjî les boesses eyusse k'i vinds esse cafè, mes mwins sont trop grosses po d'è prinde dins l'fond d'el boesse, eyet c'est m'feme ki fwait l'cafè à m'plaece.


J'apprécie la conception du luxe que démontre monsieur Colruyt.
Avant c'était moi qui préparais le café. Depuis que mon fournisseur à changé le nom du café ("LUXE") et son emballage (en élargissant sensiblement le rebord sur lequel repose le couvercle), ma main est trop grosse pour prendre les cuillerées sauf au début de la boite. Conséquence: maintenant ma femme fait le café la moitié du temps.

1.8.05

Co on martchand ki vo fwait croere des mintes !


Le produit dont le "codebar" est 3123930410200 est vendu dans un emballage qui vous fait croire que vous achetez plus que vous n'en achetez en réalité.
Notez que le poids net annoncé sur l'emballage (140 grammes) s'avère exact.

22.7.05

homosexuels, chômage etc

Nos politiciens ont consacré pas mal de temps au mariage des homosexuels, au mariage de ceux qui ne veulent pas se marier (j'en suis) aux adoptions d'enfant par les couples homosexuels, aux médicaments homeopathiques, etc etc.
Ces problèmes là ont l'air bien plus importants à leurs yeux que les problèmes pour lesquels j'ai voté pour eux (chômage, manque de productivité de la Belgique sur le marché mondial, ce qui cause les délocalisations, pollution, police impuissante, ....).
Je suppose que c'est parce que ces problèmes là, ils se savent incapables de les résoudre.
En tout cas, en ce qui concerne le chômage, un de mes meilleurs amis a inventé LA solution : il propose que la nouvelle loi prévoie que chaque couple homosexuel DOIT adopter un chômeur !

Site malhonnête

SITE DE TRADUCTION http://www.savolcoo.com/temp/traduction/traducteur-latin.html
Je suis arrivé sur cette page en cherchant traduction français-latin.
Et c'est bien ce que le titre de la page indique.
Mais quand on veut exécuter une traduction, la combo box offre toutes les traductions, ou presque, de nimporte quelle langue (grec, coréen, chinois, japonais ...) vers nimporte quelle autre, ou presque (SAUF le latin !)
Encore un indice de ce que dans la belgique (ou le monde ?) d'aujourd'hui, on peut dire n'importe quoi en prétendant que çà veut dire n'importe quoi d'autre.

16.7.05

Le principe de Peter





Cwand dj'esteus sôdård (... à l'marine !), i n'aveut pont d'amiral, tot djusse on commodore.
Asteure, dji cwè ki n'a pus pond di commodore, mins i l'a 5 cénk amirâls di 4, (oyi : cwate) diffèrintes sôrtes...!

Tot ça nos coûsse bråmint pus di liårds.
Mins o s'est ratrapé : i l'a bråmint mwins di bateas.

7.7.05

Savoureux aphorismes

Ci ki ratinds li moes d'Octôbe po fén des pexhons d'Avri n'atrape pu persône.

Les statistikes dijhnut k'ene djin so cénk est sote.
Si vo veyoz 4 djins dilé vos k'ont l'air come i fåt, ça sint mwais po vos minme !

Cwand dji telefone a ene voeyante, dj'arète si elle ni responds nén avant k'ça n'sonne.

Dji vous bén mi leyî vir tot nu di pa-drî. Mins di pa dvant non, paski ça mi ferou piede bråmint di mes camaeråde femes.

Doirmou en fjhant on sondje k'o doirme : i få s'riveyît deus côps.

Dins les botikes di pitite coulote po feme, i n'a pont di calindrî avou des camions !

24.6.05

Le déluge revisité

Ci anêye ci, el bon Djeu a stî vir Noé et li a dit:
El tere est co in côp ridèvnue invikâpe, les djins sont ridevneut trop mwais.
Il få ki dji feye ene sacwè po esse kitte di tot ça.
Fijhoz radmint on batea, purdoz ene cope di chake sôrte di biesse, et aprestez vos a schaper å Délûge.
6 moes pus tård el bon Djeu erwaite dispu la hôt, woet Noe ki travaye a si måjhone mins ni woet pon di batea.
"Atincion hein Noé" dis-ti, "el grosse plouve va bén rade ariver, eyu avoz metou li batea ?"
"C'est nén di m' fåte, mins rén n'est pus come å vî timpe : i fåt on permis po candjî ene sacwè dins vosse djårdén.
"L'inspecteu m'a fwait plin di mizeres paski dins les constructions di bos il fåt des alârmes anti-incendie.
"Et les vijhéns ont fwait on comité po disfinde les rîles do lotissemint ki ni leyeneunt nén monter des constructions trop hôtes.
"Après ça a stî l'Urbanime ki voleut ki dji prouve ki dj'aveus les liårds po fwai saetchî li batea djusk' la mer.
"Il n'ont nén volou cwere ki ça sereut li mer ki véreut djusk''å batea.
"Après ça a stî les Ecolos, ki m'ont espaitchî di côper dins èm bos tot les ârpes ki dj'a dandjî : il parait ki ç'est trop dandjureu po les espesses animales ki çà va distrûre leu n'habitat.
"Il ni volneunt nén admete ki dji travaye djustumint po l'preservâcion des biesses, nén po les distrure.
"Et cwand dj'ai cmincî a lodjî on cope di cheke sôrte di biesse, li SPA, li WWF et Brigitte Bardot m'ont tcheu dizeu paski dji ressere mes biesses dins des gayole ki sont trop pitites po leyes.
"Eh après, hein, il a fallu ki li direcsion do 'developmint durâpe' di li Comunåté Francèsse lance on prodjet su l'influince so l'environmint di m'sacrè Déluge.
"En lijhant li papî officiel da ci prodjet la, l'inspection du travail do ministère des affaires sociales a yeu l'ideye di vennu controller les djins ki travayeunnent a monter li batea.
"C'asteut mes comarades, k'avaient dimandé di vennu aveu mi dins l'Arche et ki bouteunnent po rén.
"Ca n'a nén plai a l'inspecteu do travail, k'a dimandé l'avis d'à les syndicats.
"Les syndicats ont dit ki pou fé on batea dinsi, i falleut des ovrîs fwart kalifiés, et, syndiqués si possipe.
"Po tot arindjî, el fisc a trovou ki dji m'apresteus à foute el camp hôrs du païs sins payî mes tacses.
"Et les douanes m'ont fait des misères paski dji m'apresteu à exporter des biesses k'astinnent dangereuses et protégées.
"Donc mon Dieu" disti Noé "dji dmande escuse, paski dji ni sais nén cimmint ki vos dallez fé avou vosse Déluge ..."
Eyèt à ci momint la, les noeres nuées d'å ciel ont foutu li camp eyèt on grand solea a cominchî à lûre.

Et Noé : "Maria, mon Dieu, vos ni d'alloz nén foute li monde au djâle ?"
"Il n'a nén dandji" disti li bon Dieu "Il est en train di li fé sins mi !".

8.6.05

Monsieu eyet Madame ont rivegnnut !

Monsieu et Madame Djidès-Boudin ont yeu on gamén : Germain

Monsieu et Madame DesGros ont yeu ene feye : Esmeralda

MrMonsieu et Madame Néal-Bawette ont yeu ene feye : Colette

2.6.05

Po cwè ?

Po cwè n'y a t i tant d'sôrtes di djins
dé cis k'ont tot, d's ôtes ki n'ont rén.
des cis k'sont beas, k'ont des miyårds
d'ôtes ki sont laids eyet sins liårds
des djins bén crås, en boune santé
k'ont leus vijhéns tot mèzalés ?

Po cwè n'y a t i tant des efants
k' n' ont pus d'popa et pus d'mo man
leyîs tot seus, et abandnés
pa tot l'restant d'l'umanité ?
Et ki bén sovint po mindjî
ås djeu d'l'amour sievnut d'osti.
Et va co bén si on'les r'trove nén
Roed moirts di froed å ptit matén

Po cwè n'a t'i des viyès djins
Ki sont tos seus dins leu djårdén
plins d'reumatisses so tot leu côrps
Et ki n'ratindént pu ki leu mourt ?
Et ki'à costé, l'a des gaméns
k'årént voltî vikî lontins
mins k'ont so l'dos 'n grafe maladeye,
ki va bén rade leu prinde li veye.

Po cwè fåt i ki les tcherdons
poûsnuxhent pu rate ki les oignons,
sins les awè jamwais sumé,
ki crexhnut minme si l'timpes est laid,
cwand tos les légumes k'on bezogne
ni poûsnuxhe wère, et k'si o d'a sogne ?

Po cwè få t i k'pattavå l'tere,
O rescontere les minmes mizeres ?


Adelin Jonet, Marbais 2005

NB Ce texte est publié en orthographe Wallon Standard, ce qui le rend lisible quel que soit le wallon de votre région.
On trouve la phonétique exacte sur les sites internet wallons.
Il en existe un résumé

31.5.05

Pompes à essence

Aujourd'hui je me suis plein auprès de la gérante d'une station TEXACO de l'impossibilité de bloquer ses pompes et de l'obligation de tenir la gachette en main pendant tout le temps nécessaire à pomper 45 litres d'essence dans mon réservoir : en hiver, hors de ma voiture chauffée, j'attrape froid; et en été je suis incommodé par les vapeurs d'essence.

Voici l'e-mail qui m'a été adressé par Texaco:

Le 31/05/05, Van Tornhaut, Christel a écrit :

Monsieur,

Nous accusons réception de votre remarque d'aujourd'hui concernant votre plein de carburant.

Nous regrettons vivement le sentiment de malaise que vous avez ressenti lors de votre passage dans cette station mais nous avons eu des accidents (incendie) sous forme d'éléctricité statique dans le bénélux. Pour des motifs de sécurité, Texaco a décidé d'oter tous les cliquets d'arrêt automatique.

Vous ne devez pas avoir de crainte que le carburant continue à couler quand votre réservoir est plein car il y a également un dispositif intérieur d'arrêt automatique.

Si vous voulez plus d'informations, vous pouvez, lors d'un prochain passage, demander à parler au responsible de la station en l'occurrence Madame Catherine Paulus qui se fera un plaisir de vous recevoir.

Nous espérons vous avoir été d'une certaine explication et vous prions de recevoir, Monsieur, nos salutations distinguées.

Christel

Christel Van Tornhaut, Customer Administrator

SA Texaco Belgium NV
Marketing Support, Customer Service Centre Europe
Avenue Arnaud Fraiteurlaan 25 - 1050 Brussels
Tel 32 2 639 9616 Fax 32 2 639 9416

mailto: cvantornhaut@chevrontexaco.com

A ChevronTexaco Company

et ma réponse :

Faites moi savoir quand vous aurez pris d'autres dispositions pour éviter les accidents.
Je vous suggère d'imiter ce que fait votre concurrence (trouver des moyens plus sûrs ou prendre le risque).

En attendant votre confirmation de ce que vos pompes ne présentent plus ce genre d'inconfort, je continuerai à éviter les stations Texaco.

Par ailleurs, en tant qu'ingénieur civil électricien, il m'intéresserait de comprendre pourquoi l'électricité statique est plus fréquente/importante dans le Benelux que dans le reste du monde. Merci de me documenter à ce sujet.

Transmettez, s'il vous plaît mes hommages à Madame Paulus.

27.5.05

Le retour de Mr et Madame

Mr et Madame Defer-Lekon ont un fils, comment s'appelle t il ?
Benoît 16.

24.5.05

Délocalisations et Bruxelles Hal Vilvorde

Lorsque Renault a délocalisé au départ de [Bruxelles, Hal] Vilvorde, on a créé une "loi Renault" qui protège ces communes flamandes contre les abus des délocalisations.

Mais avant ça, quand on a délocalisé au départ d'un rayon de 40 km de Hal, mais en région Wallonne, on n'a jamais rien fait.
On notera que le délocaliseur a régulièrment été l'Etat ou un parastatal.

Petit historique des délocalisations vers la région flamande
  • Ecole des sous officiers, école des officiers de la force aérienne (de Nivelles vers St Trond/Brusthem)
  • Ateliers SNCB de Luttre Pont à Celles, supprimés.
  • Sucrerie de Genappe (Raffinerie de Tirlemont)
  • Métallurgie Cockerill-Providence-Hainaut Sambre (Société Générale de Belgique) vers Sidmar (Zeebruges)
  • Société Métallurgique de Nivelles devenue -grâce à la Société Générale de Belgique- La Brugeoise et Nivelles, puis transférée complètement à Bruges.
Instructif non ?

22.5.05

Léon et Marguerite dins les fagnes

Å cominçmint ki l'esteut pinsioné, Léon aveut voltî s'endaler avou Marguerite passer sacwants djoûs dins les Årdenes, po s'pormoenner à leu n'åjhe, eyet s'dinner do bon timpes å nut dins les p'tits hôt-els.
On bea djoû i s'è vont do costé del barake Michel - dj'a dit on bea djoû, mins i n'esteut nén si bea k'ça, vû ki c'esteut å moes d'fevrî.

Mins tot l'minme, i'aveut do bea solea, ki lujheut so l'nive, ki c'esteut on plaijhi di s'pormoenner avou des hôtès botes dins les fagnes...

Ça fwait k'vla mes z houmes evoye pa les pîssintes, eyet les ptits tchimins, eyet et co pa des ôtes pîssintes, eyet pattavå les urées plinne di nive.

Îs z'as-tinne télmint contins ki n'sondjeut nén à s'ertourner tins on tins on côp, po rwaitî pa eyu ki vneut di passer.

Cas fwait k'à l'eure di riciner il leu fåt bén admete ki sont pierdous, eyet ki l'est ki s'dispétchneunchet à sårteu des fagnes et ki si-non ls vont s'fé prinde pa l'nute eyet fini leu djoûs come les fiancés des fagnes - si vos conoxhoz esse n'istwere la ...

A sept eures, elle nut esteut tote noere, i r'cominceut à tchère del nive, eyet i s'trovnut pa d'dvant ene cahute di bos, tot djusse boune à mete a houte ene cope d'eure les tchesseus di pourcea-singlés.

On côp ki sont rintrés d'dins, i fwait pu tchå, et ls sont s't' houte, eyet îs decidnut ki l'est bon insi, ki vont r'waitî di doirmou la, po ratinde el djoû eyet rcomminchi à cachî après leu tchimin.

Mins l'patron di leu n'hôtel ki ni les wèt nén rintré, esse dit ki n' fåt nén leyî des djins come yeuss, ki sont vîs, et ki n'sont nén do payis à l'ouxhe ene nut d'iviers, ki vont moreu edjalés.

Il telefone à les gendarmes, ki organiseneunt ene grande batowe aveut totes les organisâtions ki sont s'habutuwées à fwai ça.

A cénk eures å matén, Léon etinds bouxhî à l'ouxhe del cahute: "Monsieu, monsieu .. "

"Hé ki esse on ?" dis-ti Léon ki n'a jamwais stî on franc-tigneux.

"C'est la Croix Rouge, Monsieur ..."

Eyet Léon "Passez vo tchimin Monsieu, dj'a ddja donné !".

19.5.05

Tout le monde ne se laisse pas berner par le système


Traduction libre
Un gars voit un soir des voleurs occupés dans sa grange.
Il appelle la police et on lui répond qu'il n'y a personne de disponible dans la zone et qu'on lui enverra quelqu'un dès que possible.
Il raccroche puis rappelle une minute après en disant qu'il était le gars qui venait d'appeler mais que ce n'était plus urgent car il venait d'abattre les voleurs.

Quelques minutes après

Une demi-douzaine de voitures de police débarque avec des hélicoptères et une équipe d'intervention.
Un des officiers dit:
"Je pensais que vous aviez dit que vous les aviez abattus".

Le gars répond

"Je pensais que vous aviez dit qu'il n'y avait personne de disponible".

Moralité:
Il y a quand même des gars qui ne sont pas comme moi : ils ne se laissent pas faire par le système.
Mais ils ne s'appellent pas "E.Z Lemon".

17.5.05

Une dette de 0.01 Euro, un fonctionnaire communal consciencieux

Un centime d'Euro à payer sans faute:
J'ai un ami qui a eu les pires ennuis avec sa commune parce que son versement pour une taxe communale était de un Eurocent inférieur au montant à payer.

Menacé d'énergiques poursuites judiciaires, il a décidé d'imiter l'Administration
Au lieu de considérer que la somme en jeu ne valait pas la peine d'une discussion il a décidé de poursuivre lui aussi la procédure, en faisant lui aussi mine de croire que la somme était importante.

Obtenir un délai de paiement ?
Il s'est donc présenté à l'administration communale en demandant un délai de paiement - sans donner de précision quant à son nom, à la somme due, et sans préciser les références de la note cominatoire qui lui avait été adressée.
Il a précisé qu'il était un petit indépendant dont les rentrées étaient aléatoires, que des poursuites judiciaires entamées à son encontre par une instance officielle nuiraient à sa réputation, donc entameraient sa déjà maigre clientèle.

Aucune banque ne veut m'accorder ce genre de prêt.

Comme il expliquait qu'il n'avait trouvé aucune banque qui consentait à lui accorder le crédit nécessaire au paiement du reliquat de sa taxe, la receveuse communale a, pour s'occupper de ce cas social particulièrement touchant, convoqué un représentant du Centre Public d'Aide Sociale

Mais mon ami n'a pas paru se faire entendre de cette charitable personne- dont l'attitude l'a rendu apparement violent à un point tel que les fonctionnaires communaux ont décidé d'appeller à la rescousse une paire de policiers : ce genre de personne est entrainé à calmer quelqu'un dont on ne sait s'il va se comporter en forcené - ou se donner la mort en public, en face de ceux qui le persécutent pour de basses raisons financières.

Courez chercher un Psy !
Les policiers ont vite compris qu'un psychologue serait plus indiqué pour ramener à la raison quelqu'un dans la situation économique, financière, morale, professionnelle que l'on devine - ou plutôt qu'on croît deviner.

Le dénouement où ce n'est pas mon ami qui était ridicule.

C'est finalement le psychologue qui a fini par convaincre mon ami de donner plus de détails sur la somme due (0,01€) et sur l'endroit où la trouver (dans la poche gauche de son pantalon).
Mais vous imaginez la tête de chacun de ses interlocuteurs successifs, quand il leur a montré le document (photo ci dessous), individuellement, l'un après l'autre, (le psy, chacun des policiers, les différents employés communaux accourus sur les lieux, ...) pour terminer par la signataire du document en question !

Il semble que les protagonistes de mon histoire, policier, psychologue, CPAS, ... aient très bien pris l'affaire, nous pensons qu'ils ont compris que tous les systèmes dans lesquels ils se débattent ont des aspects ridicules; et qu'il leur appartient de refuser d'y collaborer.

Attention !
La pièce d'un centime dont mon ami s'est servi, c'est MOI qui la lui avait prêtée. Et il ne m'a toujours pas remboursé.
Il faut que VOUS aussi vous encouragiez mon ami à faire réfléchir les membres de tous les systèmes: envoyez lui vite un centime d'Euro, pour qu'il puisse me rembourser.
Et faites passer ce message à un maximum de personnes - pour avoir de meilleures chances d'être à votre tour vous même remboursé par mon ami, grâce à l'argent qu'il aura reçu des vôtres.


16.5.05

A l'image de (feu) la Belgique de papa

Il faut séparer les wallons des flamands : leur mélange est détonnant

8.5.05

Lettre à Mr Van Cauwenberge (Répartition des nuisances de l' Aéroport de Zaventhem)

Binamé monsieu l' prezidint,

Pocwè est ç' don ki, cwand on vout stårer les bruts di l'areyopoirt di Zaventem,
on l' doet fé pattavå nosse redjon walone eyet li redjon brusselwesse ?
Adon ki cwand c' est po distribouwer l' ovraedje, èt les plaeces di fonccionnère, dins l'areyopoirt,
pa egzimpe les plaeces di policîs, o direut ki li lwè di l'Beldjike dit ki c' est rén k' ås Flaminds ki ça va !
Eyet, come i fåt k' i pålnuxhe francès eto, ces Flaminds la ont co ene prîme di binlingwisse !

Dji pinse ki vos dvrîz propôzer k' on definixhe on diplome di "cnoxhance do lingaedje walon", acertiné pal Redjon Walone.
Eyet di fé çou k' i fåt po ki Bierset eyet Gochliye n' ouxhnuxhe di l' ovraedje ki po des djins k' åront ci papî la. Et don-nez li zels ene prîme di bilinguisse si îs conoxhnut li francès eto !

Po z'aprester les egzamins k' i fåt po esse "Walon-acertiné", dji n' vos sårè aidî :
tot çki dji sais c' est k' Hitler a fwait ene sacwè insi po les Aryens; eyet k' i doet bén seur co awè des djins specialisses dins kimint k'o doet fwait po vir si vos estoz on vraiy flamind.
Si vos n'd'è trovoz nén, vo n'avoz k'a cachî dins les cis po ki esse k'o va co bén rate no dimander l' amnisteye.

7.5.05

Nuisances de Zaventhem ?

Le bruit des avions qui atérrissent à Zaventhem dérange les riverains.
Ces derniers se sont mobilisés pour que les bruits de cet aéroport FEDERAL soit équitablement réparti entre ... (Bruxelles, Flandre et Wallonie).
Ils oublient que l'immense majorité des emplois à Zaventhem sont occuppés par des flamands !
Pire : que les emplois fédéraux seraient réglementairement réservés à des belges d'expression néerlandaise (selon un informateur qui ne peut être cité). A titre d'exemple combien de policiers wallons y sont ils employés ?

6.5.05

A propos de William Dunker et de son parolier André Gauditiaubois

Je me souviens d'avoir été il y a quelques temps, fort dérangé par les commentaires sur William Dunker - et par voie de conséquence sur son parolier, rédigés par quelqu'un qui s'exprimait à l'inimitable façon des vieux dinosaures du Wallon.
Bien sûr, il n'avait pas tort en tout, il y a par exemple quelques licences "poétiques" dans le wallon de William Dunker et d'André Gauditiaubois.
Ou plutôt il y en aurait ... s'il y avait une autorité quelconque en charge de décider ce qui est du wallon et ce qui n'en est pas. Ce qui n'est pas près d'arriver - aussi longtemps que les dinosaures défendent chacun dans leur coin un Wallon qui ne peut être pour l'un que celui de Jumet (Gohissart), pour les autres de Strépy (Bracquenies), de Couillet (Queues) ou de Cerexhe (Heuseux) etc.

L'avis de ce Monsieur aura certainement de l'importance s'il est un jour élu à l'Academie Wallonne - au sein de laquelle il sera peut être appellé un jour, quand elle existera.
Surtout s'il peut produire des oeuvres aussi appréciées des Wallons, vieux et jeunes, que celles qu'il se pique de critiquer.

Il y a bien plus de positif à dire des chansons de Dunker et des textes de Gauditiaubois, que les quelques négatifs excréments de dinosaure dont cet article nous a gratifié.

En particulier :

" William Dunker démontre, mieux que bien d'autres, toute une série des qualités que l'on retrouve chez l'homme de la Wallonie :
romantisme ('On solea padri les breumes'),
mélancolie ('Dji n'tchant-rai pus mamzele po vos bea iys..'),
revendication ouvrière (Black country blues),
solidarité, pitié ('Djean Pinson')
philosophie ('Trop tchå'),
humour déjanté ('El mambo del loke à rlocter', le cow boy de l'ouest du condroz)
légère ironie masquant la détresse ('Babi, en vo z'endalîz nén dinsi')
...

Le Wallon, en général - et William Dunker en particulier - manie avec un égal bonheur toutes ces genres là, et toutes les qualités qui s'y rattachent.
Même s'il n'a le monopole d'aucun de ces genres,
même si ses voisins d'outre Moerdijk, d'outre Quiévrain, d'outre Rhin et d'outre Manche sont dotés à des degrés divers de certaines de ces mêmes caractéristiques, il me réjouit fort de constater, qu'à cette époque où le néerlandais, le français et l'allemand se dissolvent devant l'hyper-envahissante culture américaine, de constater, avec William Dunker, que les Wallons excellent en ces matières, tout en pouvant même y mélanger un peu de ce qu'ils trouvent de bon ou de drôle dans la culture américaine.

21.4.05

Déficit d'attention dû à l'age

Récemment, j'ai été diagnostiqué D.A.D.A. - Déficit d'Attention Dû à l'Age


Voilà comment cela se manifeste :

Je décide de laver ma voiture. Alors que je vais vers le garage, je remarque qu'il y a du courrier sur la table de l'entrée. Je décide de regarder le courrier avant de laver la voiture.

Je pose mes clés de voiture sur la table, mets dans la corbeille à papiers, en dessous de la table, tout le courrier publicitaire et remarque que la corbeille est PLEINE !!

Alors, je décide de reposer les factures sur la table et de vider d'abord la corbeille.

Mais, alors, je me dis que puisque je vais être à côté de la boite aux lettres quand je vais aller sortir la poubelle, autant préparer d¹abord le règlement des factures.

Je prends la boite aux formulaires de virement sur la table et je vois qu¹il ne me reste plus qu'un seul. Il en reste sans oute d'autres dans mon bureau, j¹y vais et je trouve sur le bureau la boite de Coca que j'ai commencé de boire.

Je vais chercher d'autres formulaires de virement, mais, avant tout, il faut que j'enlève ce Coca de là avant de le renverser accidentellement. Je remarque qu¹il commence à devenir tiède, je décide donc de le mettre au frigo pour le rafraîchir.

Alors que je me dirige vers la cuisine avec le Coca, le vase sur le comptoir me saute aux yeux : les fleurs ont besoin d'eau !

Je pose le Coca sur le comptoir et découvre mes lunettes pour lire que je cherchais depuis le matin.

Je me dis que je ferais mieux de les remettre dans mon bureau, mais avant, je vais donner de l'eau aux fleurs.

Je repose les lunettes sur le comptoir, remplis un pichet d¹eau et, soudain, j'aperçois la télécommande.

Quelqu'un l'a laissée sur la table de la cuisine.

Je me dis que, ce soir, quand on va vouloir regarder la télé, je vais la chercher partout et je ne me souviendrai plus qu'elle est dans la cuisine.

Je décide donc de la remettre dans le salon où est sa place, mais avant je vais donner de l'eau aux fleurs.

Je donne de l¹eau aux fleurs, mais j'en renverse la plus grande partie sur le sol.

Alors, je remets la télécommande sur la table, vais chercher un chiffon et je nettoie les dégâts.

Ensuite, je reviens dans l'entrée en essayant de me souvenir de ce que je voulais faire.

A la fin de la journée, la voiture n'est pas lavée, les factures ne sont pas payées, il y a un Coca tiède sur le comptoir de la cuisine, les fleurs n'ont pas assez d'eau, je n'ai pas trouvé les formulaires de virement, je ne trouve pas la télécommande, je ne sais pas où sont mes lunettes et je n'arrive pas à me souvenir de ce que j'ai fait des clés de voiture.


Et puis, quand je me rends compte que rien n'a été fait aujourd'hui, je n'y comprends rien parce que je n¹ai pas arrêté de la journée et que je suis complètement crevé !

Je réalise qu'il y a un sérieux problème et qu¹il faut que j'essaie de me faire aider, mais, d'abord, je vais m'occuper de mes mails.


Vous ne voulez pas me rendre un service ?

Envoyez ce message à ceux que vous connaissez, parce que je ne me souviens plus à qui il a déjà été envoyé.


26.3.05

Paradoxal


Des escalators po nén monter a pids dins li "FITNESS CENTER" ?

24.3.05

Paradoxal éto

Pocwè fåt i ki dji commande
  • on dope CheeseBurgère,
  • on grand-paket d'frites,
  • on potiket aveu on supplémint d'mayonèse,

mins on Coca Light ?
[la pub nous rend tous cons !]

24.2.05

CASTERMAN va très mal .... Des emplois sont menaçés.....

Cher Monsieur le Président de la Région Wallonne,

Vous envisagez peut être que notre région intervienne financièrement pour éviter une catastrophe de plus.
A laquelle risque de s'ajouter la disparition de Tintin !

Bien sûr Tintin fait partie intégrante de la Belgique francophone, voire fédérale, mais nous n'espérons pas que le gouvernement fédéral ou la ministre de la Culture Française aient la moindre intention de vous aider autrement que par de belles paroles.

Permettez nous donc de vous proposer de nous charger d'une souscription pour une édition complète des aventures de Tintin ... traduites en Wallon.

Nous pensons en effet vraiment que quelques centaines de milliers de Wallons dépenseront volontiers plusieurs fois une dizaine d'Euros pour plusieurs des ouvrages de la collection.
Ce qui ferait un beau chiffre d'affaires, et des bénéfices potentiels qui diminueraient le montant de l'intervention éventuelle de notre Région.
Et l'électeur-lecteur acquitterait plus volontiers ce genre de contribution que celle que lui réclame trop souvent le ministre fédéral des finances.

Nous ne pensons pas que Casterman y ait songé, après avoir imprimé des traductions dans des dizaines de sabirs inconnus, puisqu’on ne trouve dans les librairies que nous fréquentons que des exemplaires en français, et bien sûr ... en flamand.

Si vous acceptiez de parrainer la souscription, votre popularité augmenterait probablement pour approcher un jour celle de Tintin.

Naturellement, il faut encore que les phylactères d'une vingtaine de fois 62 pages soient traduits - mais nous nous en chargerons gracieusement ; nous avons déjà commencé et nous continuerons pour autant que vous même et Casterman y trouvent un intérêt.

Il faudra aussi que le Wallon en soit compréhensible par un maximum de wallonophones: nous vous renvoyons à la description abrégée de la notation dite FELLER PAN-WALLON ou Feller Wallon tout court.
Par son intelligibilité pour tous les wallons, cet orthographe Feller est à distinguer du Feller Namurois, du Feller Binchou, du Feller de Mons, du Feller Liégeois, de celui de Marche et de celui du Verviers et du Feller Carolorégien, avec ses variantes, celle de Jumet Gohissart et celle de Couillet Queues.

Ces multiples variantes orthographique de notre langue, que nous imposait la Communauté Française par son refus de parrainer, supporter ou subsidier ce qui ne ressort pas de l'orthographe Feller, avaient pour effet de contribuer à notre désunion; elles laissaient croire à tous ceux qui en avaient envie, que les wallons n'étaient même pas capables d'écrire leur langue sans fautes. Ces inconvénients vont disparaître, grâce au Feller Pan-Wallon, à Tintin .. et peut être à vous ?

Nous attendons votre réaction avec beaucoup d'intérêt, voire d'excitation.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'expression de nos respectueuses salutations.


4.2.05

Les différents accents des différents walons

Une page Web décrit la façon - parfois fort différente - dont les Wallons prononcent le même mot selon l'endroit où ils habitent ! Voyez la page web

C'est un véritable cours de Wallon Liégeois, pour ceux qui ne le comprennent pas, mais qui comprennent le Wallon de leur région.
Et vice versa !

Ils parlent la même langue mais ils ne se comprennent qu'à peine.
Mais quand ils s'écrivent et pour autant qu'ils utilisent l'orthographe Wallone correcte, ils peuvent se comprendre. Il paraît que c'est la même chose entre le chinois et le japonais.

Très instructif : on dirait que la distance entre Jemappes et Seraing est bien plus grande que celle qui sépare Montréal de Marseille ou Lausanne !

C'est un cours ... très court: moins de quinze règles à retenir - mais selon moi, il faut quand même faire pas mal d'exercices pour les retenir toutes.

Pour comprendre ce qui suivra (dans le temps)

Je m'aperçois que dans mes textes, j'utilise parfois le Wallon plutôt que le Français.
J'aime en effet m'exprimer dans ma langue maternelle de Wallon, bien que, petit citron innocent, j'ai été forcé par mon père, mon instituteur, mon garde champêtre, mon maïeur, mon notaire, bref par tout le système francophone, à apprendre à n'utiliser que le Français.
Heureusement que quelques garnements de mes amis, planifiaient tous nos mauvais coups dans la langue de mes ancêtres : ça m'a permis de devenir parfait locuteur Wallon - car ils passsaient beaucoup de temps à m'expliquer mon rôle dans leurs mauvais plans: Sans que je m'en doute, ce rôle était toujours celui qui convenait pour que le maître d'école, le curé, ou le fermier chez qui nous allions faire notre coup en attribue la responsabilité à ... Innocent Citron bien sûr.

C'est donc de mon enfance aventureuse (!) que je tiens ma maîtrise de la langue Wallonne; ma maîtrise duFrançais, je la tiens de Papa.
Il faut dire que mon père s'appellait Aimable Citron, ce qui le prédisposait à croire tout ce que le système lui racontait pour lui extorquer un maximum de ses revenus. Et à tout faire pour que sa progéniture aille dans la même direction, et si possible un peu plus loin que leur père.

Un wallon à l'Yser pris pour un franskilloen égaré dans la cage au lion (flamand)
On notera au passage qu'Aimable Citron, mon père était lui même fils d'Aimable Citron, c'est à dire celui de mes grand pères qui s'est fait gazer sur l'Yser en 1914. Ne parlant que le Wallon, comme bien d'autres de ses camarades, - sauf les Flamands qui ne parlaient eux que ... le Flamand - il ne comprenait pas les ordres de ses officiers, tous membres de la classe dirigeante - donc utilisant exclusivement le Français.
Quand mon grand père Citron a entendu crier "Attention, attention, alerte aux gaz, veuillez porter votre masque au plus tôt", le pauvre Aimable a compris
"Ah, tension à l'eure togaze veulié. Portez vos masse qu'au Pluto"
ce qui ne veut pas dire grand chose en Français, mais qui, comme le lecteur intelligent l'aura compris, ne signifie pas grand chose en Wallon non plus.

Le pélerinage à la tour de l'Yser
Des années plus tard le pauvre Aimable, entre deux quintes de toux à l'Ypérite, enseignait à toute sa descendance les avantages incontestables de celui qui peut parler la langue des riches.
Pendant ce temps, de l'autre côté de la frontière linguistique, tous ses frères flamands, anciens combattants comme lui - mais qui ne croyaient déjà plus en la Belgique- ont inventé le pélerinage de l'Yser: ils voulaient commémorer leurs pauvres soldats qui y avaient tant souffert parce qu'ils y étaient commandés par des officiers qui ne parlaient pas leur langue.
Et quand Aimable Citron, muni de sa canne, de son drapeau, arborant toutes ses décorations en bandouillère s'est présenté à la gare de Dixmude, le jour du pélerinage, et qu'il a demandé ou avait lieu le rassemblement, il a été proprement déculotté et renvoyé immédiatement dans ses foyers comme s'il s'était agi d'un franskilloen égaré dans la fosse au Lion (Flamand). Il est rentré chez nous sans son drapeau, sans sa quicaillerie, mais avec la certitude qu'un jour viendrait où le français disparaîtrait de la Belgique.

Bon bén voilà tout : je voudrais bien utiliser le wallon mais Papa ne veut pas.

27.1.05

En l’oneur do walon unifyî

Tos les walons, îs l’saveneunt bén
Ki’ådjourdu l’solea esse en trin
Di s’coûtchî å dzeu d’ene banselée
Di pårlers tertos diferins.

Mins nos croyons ki dimwin matén
el soya pôreut loumer djusse so on :
Rén ki’on walon po totes les djins,
ki’åront volou fé çu ki fåt
po ki’les brusselaires, et les flaminds
n’ nos prindneuchent pu po des båyåds !

25.1.05

Marcel le chat rose








Hier, tôt matin, mal réveillé,
Lorsque je sortais nos poubelles
J’ai laissé la porte bailler.
Le chat rose nommé Marcel
En profita, ce mal venu,
Pour décamper loin dans la rue.
Je l’appelai mais rien n’y fit:
Ce matou là c’est un têtu.


Et c’est tard dans l’après midi
Que je l’ai enfin entendu:
il consentait à reparaître,
côté jardin, à la fenêtre ;
il abdiquait sa liberté,
pour me réclamer son goûter !



Foirt timpe ayir å matén cwand,
leyant å låtche l’ouxhe da pa dvant
dji sôrteus les djaenès poubelles,
nos rôze tchaet ki’est lomé Marcel,
eyet ki’est on fameux brigand
d’a profité po foute el camp.
Dins l’måjhon po li fé rivegnou
Dj’a criyî après mins rén à fén,
Marcel, c’est on drole di tchestou,
Il a fwait l’cén ki n’etind rén.


Et dji n’l’a veyou raplikî
kî bén tård dins l’après dinner.
I gnâwait a l'ouxhe di pa dirî :
C'asteut l'eure d'awè à riciner.

8.1.05

Kéntes féminisses

Les hommes çà yèt comme des plaeces pou mett vo n'auto : i n'da wère di bounne qui n' sont nén prinches, eyèt les seulles ki sont lipes c'est des cennes pou les z'andicappés.

El diferince intré m'tchén eyet m'n'houme : pusse' ki dji seus taurduwe eyet pusse ki èm tchén est contin ki dji rintere

Kimint esse ki les houmes aidnut dins l'moennaedje ? En levant leu pîs po k'vos pouvwer erlocter pa dzo

1.1.05

Mon profil

Moi Innocent Citron, je suis un personnage mythique dont le nom indique le caractère principal.
Fils d'Aimable Citron le perpétuel exploité par les politiques, les corps institués (notaires, médecins, prophètes de tout bord, ...), je suis aussi exploité par un secteur marchand de plus en plus désireux de me prendre tout ce qu'il me reste encore.
Innocent, je crois que le monde va enfin réagir, si tous les autres exploités réagissent avec moi.